Quelle est l’évolution spontanée d’un adénome pléomorphe ? 

C'est une tumeur d'évolution lente pouvant présenter des poussées évolutives avec modification rapide du volume. Le traitement chirurgical systématique permet généralement la guérison. L’intervention n’est pas une urgence mais plus on attend plus l’intervention est difficile, le risque de parésie faciale et de récidive important. Le risque majeur est la dégénérescence maligne (Adénocarcinome et carcinome malpighien, plus rarement des sarcomes voire des carcino-sarcomes) à évoquer devant deux signes classiques : une paralysie faciale périphérique et/ou des adénopathies cervicales.Cette transformation maligne demeure rare. Elle est classiquement développée sur des tumeurs évoluant de longue date (plusieurs années). Pour pouvoir affirmer la dégénérescence d’une tumeur mixte, il faut bien évidemment retrouver des éléments de tumeur mixte au sein de la tumeur maligne.