A quoi ressemble un adénome pléomorphe sur un scanner ?

 

 

Il s’agit en l’occurrence d’une récidive d’adénome pléomorphe, la patiente n’avait pas eu de parotidectomie subtotale mais une simple énucléation. Aujourd’hui, il vaut mieux privilégier l’IRM.